Marchés

Les Chinois cuisinent beaucoup par plaisir, les Coréens un peu moins

|

Parmi les populations qui cuisinent le plus dans le monde, les Indiens et les Ukrainiens. Les Chinois et les Français y passent deux fois moins de temps par semaine, mais le font par plaisir.

Cuisiner, un plaisir pour les Chinois et les Français, une corvée  pour les Indiens et les Ukrainiens.
Cuisiner, un plaisir pour les Chinois et les Français, une corvée pour les Indiens et les Ukrainiens.

Les Chinois, champions des petits plats à la maison, devant les Français. C'est ce que révèle une étude réalisée par GFK auprès de 27 000 personnes de 15 ans et plus dans 22 pays. Ils sont 62% à le faire au moins une fois par semaine et 27% tous les jours, contre 56% et 25% au global. Et par plaisir! Ce n'est pas une question de temps, au contraire. Car les Indiens et les Ukrainiens passent deux fois plus d'heures par semaine en cuisine (plus de 13 heures), mais par nécessité. Au global, les Chinois y consacrent presque 6 heures par semaine (5,8 h exactement) et le font par plaisir. Les Français arrivent juste derrière avec 5,5 heures par semaine et, les usages ont la vie dure, 6,7 heures par semaine pour les femmes. La cuisine du quotidien leur appartient toujours : 33% d'entre elles se mettent aux fourneaux tous les jours, contre 21% d'hommes. 

 

Des idées pour les industriels

Ces données sur la fréquence à laquelle les gens cuisinent par plaisir plutôt que par nécessité intéressent les industriels en quête de nouvelles opportunités commerciales! "Nous constatons une demande croissante en Inde, Indonésie et Italie pour les appareils de préparations alimentaires", indique Benoît Lehut, directeur général adjoint chez GFK. Les Coréens du sud arrivent bon dernier avec un petit 4 heures passées en cuisine. L'explication tient peut-être dans le succès des plats à emporter à tout petit prix proposés par les vendeurs ambulants. Qu'on en juge plutôt : 

 

Si les Français éprouvent un réel plaisir à cuisiner -ils sont un quart à se déclarer passionnés par l'alimentation et la cuisine-, ils ne s'estiment pas "experts". Seulement 20% se considèrent connaisseurs et expérimentés en la matière. 

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message