Marchés

Les clés de la stratégie e-commerce du Slip Français

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Guillaume Gibault, fondateur de la marque Le Slip Français, dévoile les premiers contours de son business model. Une part très majoritaire des ventes sur internet, mais aussi des projets d’omnicanalisation de la marque avec l’ouverture d’une boutique en 2014.

Le Slip Français, fondé par Guillaume Gibault, se positionne d'abord comme une marque présente dans le e-commerce, mais va ouvrir sa première boutique en 2014.
Le Slip Français, fondé par Guillaume Gibault, se positionne d'abord comme une marque présente dans le e-commerce, mais va ouvrir sa première boutique en 2014.

Lancée en 2011 par Guillaume Gibault, la marque le Slip Français détonne dans le paysage de la grande conso. Une idée simple, un slip fabriqué en France ; un marketing franchouillard, en revendiquant jusque dans le logo les clichés nationaux ; et une communication 3.0, qui utilise davantage les réseaux sociaux et le buzz que les agences de pub. Avec des points de vente, une première boutique à venir et un portail internet marchand, Le Slip Français s’est de suite positionné comme une marque omni-canal. Mais aujourd’hui, c’est avant tout l’e-commerce qui draine la grande majorité des ventes comme l’explique son fondateur au blog Vente-privee Consulting: "La vente en ligne c’est notre cœur de métier, on est le Slip Français 3.0 ! 80% de notre chiffre d’affaire est réalisé en ligne. On met en place toutes les méthodes de webmarketing pour être les meilleurs sur le web."

Le web, un canal "rentable"

Décomplexé, il pointe la "rentabilité" de ce canal "où il n’y a pas besoin d’intermédiaire et qui permet donc de faire du Made in France tout en restant dans les prix du marché". Son positionnement fort sur internet se renforce avec des relais importants et récurrents sur les réseaux sociaux lui permettant "de gagner rapidement des parts de marché".

A l’inverse du phénomène web-to-store qui préoccupe les enseignes, Guillaume Gibault assure une présence dans les magasins physiques à sa marque pour augmenter les ventes sur son site marchand: "Les clients ayant entendu parler de nous mais n’ayant pas encore la démarche d’acheter sur Internet peuvent acheter leur premier Slip Français en magasin. C’est une manière de capter de nouveaux clients qui se rendront ensuite sur le site."

Les coulisses plutôt que le prix

Autre vision à contre-courant dans la conso actuelle, le prix. Selon le jeune fondateur, "c’est l’envers du décor qui intéresse les gens plus que les réductions sur les produits". La communication axe donc ses messages sur "l’envers du décors", "sans se prendre au sérieux", et avec un ton résolument humoristique.

S’il avoue réfléchir à investir dans la communication alors que son budget était alors jusque-là de "zéro euros", il cède tout de même à la tentation du commerce physique avec l’ouverture prochaine d’une boutique dont la dimension cross-canal sera forte: "Je veux qu’on soit les premiers à réussir une boutique connectée avec une vraie démarche cross-canal. Je veux faire quelque chose qui n’a jamais été fait pour que les clients vivent une expérience d’achat sympa et que les réseaux sociaux aient leur place dans la boutique!"

Les différents points géographiques de la fabrication du Slip Français

1 commentaire

Torop

11/12/2013 16h02 - Torop

Il est clair qu'internet est le vecteur de vente idéal pour les petites entreprises qui veulent se lancer dans la vente à moindre frais. Dommage que beaucoup d'entre elles pensent qu'il suffit juste d'avoir une boutique en ligne pour devenir riche, sans prendre en compte les notions de référencement, de marketing, etc. Le Slip Français ne fait pas "que " vendre en ligne, il a créé une vraie ligne de vente, avec un vrai message, c'est ça qui fait son succès plus que d'être présent sur le web.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA