Les concessions de Monti sur la distribution automobile

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

BRÈVES« Je suis prêt à réfléchir à l'utilité d'une période de transition un peu plus longue », a déclaré hier Mario Monti, commissaire européen à la concurrence, au sujet de l'abolition de la clause de localisation.

 Donnant droit aux constructeurs de contrôler strictement l'implantation géographiques de leurs revendeurs, cette clause devait initialement être abolie le 1er octobre 2003. La Commission prévoit de leur donner un délai supplémentaire de deux ans, jusqu'au 1er octobre 2005.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA