Marchés

Les conserves de poissons made in France font campagne pour défendre leur filière

|
Thon rouge
Thon rouge© DR

Dans un communiqué publié aujourd’hui, la Fédération des industries d’aliments conservés (Fiac) rappelle les efforts entrepris par les fabricants  de conserves de poissons pour faire vivre l’économie du littoral. Depuis 2011, la filière a ainsi investi 28 millions d’euros dans les conserveries françaises, dont la plupart sont implantées dans l’Ouest, en Bretagne et en Vendée.

« En modernisant et en augmentant leurs capacités de production, les industriels cherchent à préserver autant que possible leurs emplois en France », indique la Fiac. Mais selon les fabricants, les prix de vente en grande distribution, insuffisamment revalorisés en dépit d’une très forte hausse des matières premières fragilisent les investissements nécessaires au développement d’une filière « made in France ».

La Fiac rappelle qu’entre 2009 et juin 2013, les prix ont bondi de +57% pour le maquereau et jusqu’à 94% pour le thon listao.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter