Les consoles veulent reprendre la main

|

Alors que smartphones et tablettes grignotent des parts de marché sur les acteurs historiques du jeu vidéo, ces derniers réagissent avec de nouvelles machines et des expériences de jeu inédites.

+ 27,5 %

L'évolution du marché mondial du jeu sur mobile en 2011 (5 Mrds €) alors que celui sur console et PC devrait baisser de 5,4% (22,7 Mrds €)

Source : Idate

NINTENDO

à la chasse aux " gamers "

- Une nouvelle console, la Wii U, qui offre une nouvelle expérience de jeu avec sa manette-tablette et des graphismes HD. Mais pas avant avril 2012 au mieux

- Arrivée programmée sur Wii U de grosses licences "gamers" comme Darksiders, Assassin's Creed, Batman Arkham City...

- Annonce de grands classiques maison pour doper les ventes de la 3DS : Super Mario, Mario Kart, Luigi's (photo) Mansion 2 ou encore Starfox

MICROSOFT

donne de la voix

- Présentation du contrôle vocal sur le système Kinect de la XBox 360 utilisé notamment dans le jeu Mass Effect 3.

- Démonstration du prochain jeu Tomb Raider, complètement refondu, dans un univers très sombre.

- Annonce via un teaser du très attendu Halo 4, dont le précédent volume vient de passer le cap des 10 millions de ventes dans le monde.

SONY

soigne sa portable

- Changement de nom pour la future portable à écran tactile du japonais : la NGP sera la PS Vita et sortira en fin d'année (249 € en wi-fi et 299 € en 3G)

- Double retour en 2011 de la licence à succès Uncharted : un troisième volet sur PS3 et une version portable pour la PS Vita

- Annonce de la sortie d'un téléviseur 3D siglé Playstation de petite taille à 500 dollars pour démocratiser le jeu en relief avec lunettes

C'est une guerre inédite dans le jeu vidéo. Après des décennies de batailles entre fabricants de consoles, les voici face à de nouveaux acteurs venus se disputer leur hégémonie : les fabricants de terminaux mobiles, les éditeurs de jeux de social gaming, les développeurs d'applications sur smartphones... Apple, Rovio (éditeur du jeu star du mobile Angry Birds) ou Farmville (jeu social sur Facebook) vont-ils demain remplacer les Nintendo, Electronic Arts et les Sims ? L'ancien monde du jeu vidéo veut croire que non.

Et au salon E3 qui s'est tenu du 6 au 10 juin à Los Angeles, les grands acteurs de l'industrie ont joué l'offensive. À commencer par les japonais Nintendo et Sony, qui ont chacun présenté une nouvelle console. Le premier a sorti la Wii U de son chapeau, soit une console (enfin) haute définition dotée d'une manette-tablette (déjà surnommée « mablette ») censée apporter une nouvelle expérience de jeu. Une machine encore à l'état de projet, comme le confie à LSA Philippe Lavoué, le directeur général adjoint de Nintendo France, qui ne sortira pas avant avril 2012. La Wii U, qui devrait coûter plus cher que la Wii à sa sortie (soit plus de 249 €), comme l'a laissé entendre le président de Nintendo Satoru Iwata au journal Nikkei, aura pour objectif d'aller chercher les gamers (ces joueurs accros) partis depuis longtemps sur XBox 360 et PS3. Et accessoirement de reprendre la main sur le marché des consoles de salon. Car même si la Wii reste la console ayant la plus grande base installée en France avec 5,3 millions d'unités, ses ventes s'essoufflent depuis plusieurs mois. Il s'en vendrait, selon nos informations, aux alentours de 4 000 par semaine et, hormis un nouvel épisode de Zelda prévu en fin d'année, les joueurs n'auront pas grand-chose à se mettre sous la dent en 2011.

 

 

Nintendo à la chasse aux gamers :

-Une nouvelle console, la Wii U, qui offre une nouvelle expérience de jeu avec sa manette-tablette et des graphismes HD. Mais pas avant avril 2012 au mieux.

-Arrivée programmée sur Wii U de grosses licences "gamers" comme Draksiders, Assasin's Creed, Batman Arkham City...

-Annonce de grands classiques maison pour doper les ventes de la 3DS : Super Mario, Mario Kart, Luigi's, Mansion 2 ou encore Starfox.

 

Microsoft donne de la voix :

-Présentation du contrôle vocal sur le système Kinect de la XBox 360 utilisé notamment dans le jeu Mass Effect 3.

-Démonstration du prochain jeu Tomb Raider, complètement refondu, dans un univers très sombre.

-Annonce via un teaser du très attendu Halo 4, dont le précédent volume vient de passer le cap des millions de ventes dans le monde.

 

Sony soigne sa portable :

-Chamngement de nom pour la future portable à écran tactile du japonais : la NGP sera la PS Vita et sortira en fin d'année (249 € en wi-fi et 299 € en 3G).

-Double retour en 2011 de la licence à succès Unchartes : un troisième volet sur PS3 et une version portable pour la PS Vita.

-Annonce de la sortie d'un téléviseur 3D siglé Playstation de petite taille à 500 dollars pour démocratiser le jeu en relief avec lunettes.


 

Hardware versus jeux

Sony, le second constructeur, a présenté sa nouvelle portable. Ou plutôt une nouvelle identité pour sa NGP annoncée il y a quelques mois par communiqué. La PS Vita, dotée d'un écran tactile, de webcam, sera connectable en wi-fi et 3G. Le tout pour un prix relativement agressif puisque le modèle wi-fi devrait coûter « seulement » 249 €, soit le même prix que la 3DS de Nintendo qui peine à décoller en France. Pas de nouvelle machine en revanche chez Microsoft qui capitalise sur son Kinect. Le système de contrôle sans manette de la Xbox 360 qui s'est vendu à plus de 10 millions d'exemplaires dans le monde depuis son lancement en novembre dernier sera désormais doté d'une fonction vocale. Ainsi dans le jeu Mass Effect 3, qui sortira en 2012, le joueur pourra intimer des ordres à voix haute à ses troupes.

140 000

Le nombre de 3DS vendues en France depuis son lancement, soit 10 000 par semaine en moyenne contre 30 000 environ pour la DSi à son lancement

Source : fabricants, avec GfK

Des fabricants contraints d'innover face à une concurrence qui évolue plus vite. Apple en est à sa deuxième génération de tablette en deux ans et à la quatrième version de l'iPhone depuis 2007, quand Nintendo capitalise sur la Wii depuis fin 2006... Mais le hardware n'est qu'une partie du marché du jeu. En 2011, les deux tiers de l'activité seront constitués par le soft. Et en la matière, les éditeurs évitent de prendre de risque tant les coûts de développement ont enflé en quelques années. Les plus grosses sensations de l'E3 ont une fois encore été l'annonce de suites de séries à succès : God of War 4, Uncharted 3 sur PS3, Mass Effect 3, une énième version de Tomb Raider, Halo 4 sur Xbox 360 et les éternels Mario Kart, Zelda et Super Mario chez Nintendo. Des valeurs sûres qui assurent des retours sur investissement. Mais pour contrer les nouveaux assaillants du jeu vidéo, il faudra peut-être à l'avenir oser défricher de nouveaux territoires.

PHILIPPE LAVOUÉ, DIRECTEUR GÉNÉRAL ADJOINT DE NINTENDO FRANCE

« La Wii U en est au stade du projet »

LSA - vous venez de présenter la Wii U, une console HD avec une manette tactile. Va-t-elle cohabiter avec la Wii ?

Philippe Lavoué - Pendant un temps oui mais, à terme, elle va remplacer la Wii. La phase de transition sera plus ou moins longue, mais il s'agit d'une nouvelle expérience donc du successeur de la Wii, qui s'est déjà vendue à 5,3 millions d'exemplaires en France et a encore de beaux jours devant elle, avec de nouveaux packs et la sortie d'un nouveau Zelda d'ici à la fin de l'année. Pour le moment la Wii U en est plus au stade de projet, nous n'avons pas de date officielle de sortie ni de prix.

LSA - Après un lancement tonitruant, la 3DS semble accuser le coup depuis quelques semaines. Pour quelles raisons ?

P. L. - Nous sommes satisfaits des ventes qui ont déjà atteint 140 000 exemplaires en France. Après le lancement, nous sommes entrés dans une phase de transition liée à la période de l'année. Mais avec le lancement de gros jeux comme Zelda et l'arrivée de services en ligne comme l'eShop, la 3DS va monter en puissance.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2187

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message