Les députés disent oui à l’achat de fruits et légumes via des tickets-restaurants

|

Un amendement vient d’être voté dans ce sens lors du débat sur la prévention dans le cadre du texte santé. L’objectif est que les 2,7 millions de salariés qui bénéficient de tickets-restaurants puissent plus facilement consommer « cinq fruits et légumes par jour » comme le préconise le plan national nutrition santé.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres