Les députés votent une proposition de loi sur le prix du livre qui vise la pratique d'Amazon

|

LÉGISLATION - LOIS Accusé de "dumping" sur le prix du livre par la ministre de la culture Aurélie Filippetti, Amazon fait les frais d’une mesure adoptée ce midi par les députés à l’unanimité.

Les députés de droite et de gauche ont voté aujourd’hui à l’unanimité une proposition de loi de Christian Jacob (UMP, Seine-et Marne), Christian Kert (UMP, Bouche-du-Rhône) et Hervé Gaymard (UMP, Savoie) visant à interdire le cumul de la gratuité des frais de port et la remise de 5% autorisée pour la vente de livres. Le texte doit maintenant passer devant le Sénat pour une application définitive.

Attaque contre la stratégie d'Amazon de gain de part de marché

Dans le détail, ce texte indique que le rabais de 5% ne peut être appliqué que sur "le tarif du service de livraison". C'est donc la stratégie même de gain de part de marché, quitte à vendre à perte comme l'expliquait Jeff Bezos lors du Big Retail Show en début d'année, qu'attaquent ici les députés à travers le livre.

Lors d'une interview que nous avez accordée Romain Voog, le PDG d'Amazon France s'éait défendu de ces accusations: "Notre contribution à la culture est très importante. Je suis convaincu que le média internet est une formidable évolution et une opportunité pour la culture. Il existe 700 000 livres français. Qui peut porter cette offre, à part quelqu'un qui se servirait d'internet et des services logistiques présents dans les différents pays ? De ce point de vue, internet est un formidable atout en France. Nous sommes très fiers de donner accès aux Français à cette culture, notamment à ceux qui sont situés à des dizaines de kilomètres d'une bibliothèque ou d'un centre commercial."

Amazon a également réagit à ce vote par voie de communiqué cet après-midi: "Toute mesure visant à augmenter le prix du livre sur internet pénaliserait d’abord le pouvoir d’achat culturel des Français et créerait une discrimination pour le consommateur sur internet. Cette mesure risque également de pas être neutre sur la diversité culturelle : son impact sera le plus important à la fois sur le fond de catalogue et pour les petits éditeurs, pour qui internet peut représenter une large part de leur activité."

Capture d'écran de la librairie Amazon avec une offre qui devrait disparaître ("-5% et livraison gratuite")

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message