Marchés

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement LSA.fr - édition Abonné

Les desserts appertisés doivent se réinventer

CHRISTIAN CAPITAINE |
|

Publié le 03/07/2019

Difficilement lisible et peu attractif, le rayon des desserts appertisés n’en demeure pas moins un pilier de l’épicerie. Et même s’il souffre, il peut toujours compter sur un segment qui se réinvente : les compotes.

lapateliere_cremebrulee.jpg
lapateliere_cremebrulee.jpg© photos : dr
Les chiffres  + 0,8 % : l’évolution du CA des compotes de fruits au rayon épicerie , à 500 M € - 5,2 % : l’évolution du CA des desserts prêts à consommer, à 56,7 M € Source : Iri , CAM à P5 2019, tous circuits Au rayon des desserts appertisés, c’est un peu la déconfiture. En cause, tout d’abord, « un […]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu
Votre accès est temporairement suspendu, nous vous invitons à prendre contact avec le Service Clients à abo@infopro-digital.com
Vos codes d'accès sont erronés.
Veuillez saisir votre email et votre mot de passe.

En vous abonnant à LSA, vous accédez à :

  • Des analyses exclusives sur les tendances et les marchés de consommation
  • En avant-première, des nouveaux concepts de magasins et des innovations PGC
  • Le suivi des stratégies d’enseignes et de sites marchands, alimentaires et non alimentaires
  • Des idées et des bonnes pratiques en matière de Commerce connecté
  • Des chiffres clés et données exclusives : base de données marchés PGC (CA, évolutions...), base de données Magasins (par enseignes, par zones...), base de contacts Centrales d’achats
Votre abonnement à LSA vous donne accès à :

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits bio et responsables, alimentaires et non alimentaires.

Ne plus voir ce message