Les dirigeants du groupe Casino baissent en partie leurs salaires

|

Les membres du comité exécutif vont diminuer leur rémunération des mois d’avril et mai d’un quart. Les montants correspondants seront reversés à un fonds de solidarité.

Jean Charles Naouri (à gauche), pdg de Casino, et David Lubek, directeur financier du groupe.
Jean Charles Naouri (à gauche), pdg de Casino, et David Lubek, directeur financier du groupe.© Casino/AlexandreFitter/DPMultimedia

Par un communiqué du conseil d’administration, le groupe Casino a fait savoir ce 27 avril que "les membres du comité exécutif du groupe Casino ont décidé de revoir à la baisse leur rémunération". Dans le détail, Jean Charles Naouri et l’ensemble des membres du Comex (soit 11 personnes au total) vont diminuer de 25% leur rémunération des mois d’avril et mai. A titre d’information, le document de référence 2018 de Casino précise que la rémunération fixe du pdg était de 480 000 euros bruts annuels soit 40 000 euros par mois, inchangée depuis 2013 (une baisse de 25% sur deux mois représente donc une diminution de 20 000 euros au total). La part variable est sensiblement du même ordre.
En parallèle, les rémunérations fixes du pdg et de tous les cadres dirigeants "ne sont pas augmentées en 2020. Les administrateurs ainsi que les censeurs ont souhaité également renoncer à leur rémunération dans les mêmes conditions" précise le communiqué. Ces renoncements sont justifiés par le contexte actuel lié à la pandémie de Covid-19. Le distributeur précise que les sommes correspondantes seront reversées au fonds commun de solidarité constitué par la Fondation de France, l’AP-HP et l’Institut Pasteur, au profit des personnels soignants face au Covid-19. Des précisions ont également été apportées sur la tenue de l’assemblée générale annuelle. Initialement prévue le 19 mai 2020, elle se tiendra finalement le 17 juin. Sans que l’on sache pour le moment si elle aura lieu à huis clos, comme dans le cas de Carrefour, dont les dirigeants ont également renoncé à une petite partie de leur salaire.

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter