Marchés

Les distributeurs Ahold et Delhaize disent oui à leur fusion

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Les deux entreprises belge et hollandaise vont donner naissance à une nouvelle entité baptisée Ahold Delhaize, présente sur le Benelux et aux Etats-Unis, avec un chiffre d’affaires combiné de  54 milliards d’euros, et 6500 magasins.

Les pdg du distributeur belge Delhaize Group (Frans Muller à droite) et du néerlandais Ahold (Dick Boer, à droite) ont signé un accord de fusion entre les deux entreprises, très bien implantées sur leurs marchés respectifs ainsi qu'aux Etats-Unis.
Les pdg du distributeur belge Delhaize Group (Frans Muller à droite) et du néerlandais Ahold (Dick Boer, à droite) ont signé un accord de fusion entre les deux entreprises, très bien implantées sur leurs marchés respectifs ainsi qu'aux Etats-Unis.

Ca y est, c’est fait. Après avoir évoqué "des discussions en vue d’un rapprochement" en mai, le distributeur hollandais Ahold (32,8 milliards d'euros) et le belge Delhaize (21,4 milliards)  ont officiellement annoncé leur intention de fusionner, marquant une nouvelle étape dans la concentration des distributeurs européens.

L’opération va donner naissance à une nouvelle entité baptisée Ahold Delhaize, dont le chiffre d’affaires combiné sera supérieur à 54 milliards d'euros, avec un Ebitda de 3,5 milliards d’euros et une présence incontournable et complémentaire sur la Hollande et la Belgique. Mais aussi et surtout aux Etats-Unis ou les deux groupes sont implantés depuis longtemps, et où ils réalisent la majorité de leurs ventes. L’activité américaine représente ainsi 33 milliards d’euros soit 60% du total.

Chacun des deux acteurs étant bien implanté sur son marché national, Delhaize restera la marque principale en Belgique, tout comme Albert Heijn en Hollande, avec des doublons quasiment inexistants. Au total, Ahold Delhaize va compter plus de 6500 magasins de tous formats, et 375 000 salariés. Les deux partenaires attendent des synergies de l’ordre de 500 millions d’euros qui seront pleinement effectives au bout de trois ans.

Une fusion entre égaux… à voir

Selon les termes employés dans le communiqué officialisant l’opération, cette fusion est présentée comme étant réalisée "entre égaux". Mais dans les faits, c’est Ahold qui prend la main en absorbant Delhaize, les actionnaires du distributeur belge recevant 4,75 actions Ahold en échange d’une action Delhaize. La transaction doit être bouclée mi-2016, et la nouvelle entité sera cotée à la fois à la bourse de Bruxelles et d’Amsterdam, avec un siège installé en Belgique.

 

 

Des profils qui s'accordent parfaitement

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA