Les DRH plus prudents que jamais sur les perspectives 2012

|

La rédaction vous conseille

Ceux qui sont souvent considérés comme les thermomètres d'une entreprise se montrent plutôt moroses sur leur vision du monde du travail en 2012. C'est ce qui ressort du baromètre réalisé par l'association qui les rassemble, l'ANDRH, auprès de 213 directeurs des ressources humaines, tous secteurs confondus. Si les DRH restent confiants dans la santé économique de leur entreprise (74%), un gros tiers (35% exactement) s'attendent plus à une dégradation du climat interne. Dans le domaine de l'emploi en particulier, tous les signaux sont à l'orange : plus de la moitié pensent qu'ils devront procéder à une réorganisation, un tiers qu'ils devront geler les embauches, 28% qu'ils feront appel à l'intérim, 9% un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) et 18% anticipent un conflit social. Sur ces deux derniers items, la proportion de DRH est en hausse par rapport au baromètre réalisé l'année dernière.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message