Les e-commerçants s'inquiètent de la réforme de la Taca auprès de Renaud Dutreil

|

Le ministre des PME et du Commerce recevait hier à déjeuner le e-Club de la Fevad. Ses membres ont dénoncé un projet de taxation sur le e-commerce, prévu au titre de la réforme de la Taxe d'Aide au Commerce et à l'Artisanat (Taca).

Les 18 dirigeants présents ont souligné le succès des ventes sur internet et demandent au gouvernement de « tout mettre en OEuvre pour préserver la compétitivité des sites marchands du commerce électronique », qualifié de « secteur stratégique pour l'avenir de l'économie numérique ».
Les e-marchands de la Fevad (Fédération des Entreprises de la Vente à Distance) ont par ailleurs convenu de travailler avec le ministère sur trois grands chantiers : l'amélioration de la connaissance et de l'évolution du e-commerce ; le renforcement de la confiance des consommateurs par l'élaboration de nouvelles règles de conduite ; la promotion et le développement du e-commerce auprès des très petites entreprises.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message