Les éleveurs laitiers satisfaits des négociations commerciales cette année

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Peut-être une bonne nouvelle. Les éleveurs laitiers se disent sereins cette année et pensent que les négociations commerciales aboutiront à des baisses de prix raisonnables sur ces produits.

Les prix des produits laitiers ne devraient baisser que de 2 % en grande distribution
Les prix des produits laitiers ne devraient baisser que de 2 % en grande distribution

Les négociations entre industriels et distributeurs devraient déboucher sur des baisses de prix de 2% sur les marques nationales, "c'est moins que le marché", a remarqué André Bonnard, trésorier de la Fédération nationale des producteurs de lait (FNPL). "On est serein cette année, les différents acteurs ne sont pas en train de se faire la bourre" sur le dos du lait cette année, a-t-il ajouté. En effet, les deux précédentes éditions du salon de l'agriculture s'étaient déroulées sous la pression des laitiers, avec des éleveurs remontés contre les transformateurs et les enseignes de la grande distribution qui tiraient les prix au plus bas.

Tensions dans les autres secteurs

Ainsi, ils ont maintenant l'impression que les produits laitiers ne sont plus au centre de la guerre des prix bas à laquelle se livrent les enseignes. Une bataille qui continue dans d'autres secteurs puisque les industriels et les agriculteurs parlent de négociations commerciales extrêmement tendues cette année. Le gouvernement lui-même a appelé la grande distribution à la responsabilité.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA