Marchés

Les émissions polluantes devront être indiquées sur les peintures début 2012

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Les produits de décoration et de construction, tels que peintures, cloisons, isolants, moquettes, vernis ou colles, afficheront leur niveau d'émissions polluantes à partir du 1er janvier 2012 afin de permettre aux consommateurs de choisir les moins nocifs pour l'air intérieur.

Les ministères de l'Ecologie, de l'Economie et de la Santé viennent de signer un décret « imposant le premier étiquetage en matière de santé environnementale pour les produits de construction et de décoration », selon le ministère de l’Ecologie. "Une note allant de A+ (très faibles émissions de substances volatiles) à C (fortes émissions) et le schéma d'une maison contenant un nuage de polluants permettront d'identifier rapidement la qualité du produit", précise-t-il. Cet étiquetage, issu de la loi Grenelle 2, avait été présenté en janvier par le ministère de l'Ecologie. Les "peintures, cloisons, isolants, revêtements de sols, vernis, colles, adhésifs émettent plusieurs types de substances volatiles qui présentent des risques pour la santé", rappelle le ministère. Plusieurs études, dont celle de l'Observatoire de la qualité de l'air intérieur (OQAI), ont montré que l'air que nous respirons est 5 à 10 fois plus pollué à l'intérieur qu'à l'extérieur.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA