Les enseignes de produits enfants écrivent à Jean Castex [Tribune]

|

"Essentiel", c'est le mot martelé par une trentaine d'enseignes oeuvrant sur les marchés de l'enfant dans une lettre ouverte adressée à Jean Castex. De quoi rappeler au Premier ministre que prendre soin des enfants, surtout en cette période de crise, est aussi de première nécessité. 

Dans une lettre ouverte adressée au Premier ministre Jean Castex, une trentaine d'enseignes de mode enfantine, jouet, puériculture et autres produits pour enfants rappelle que "prendre soin des enfants est essentiel".
Dans une lettre ouverte adressée au Premier ministre Jean Castex, une trentaine d'enseignes de mode enfantine, jouet, puériculture et autres produits pour enfants rappelle que "prendre soin des enfants est essentiel".© 123rf

A l’initiative du groupe IDKIDS (Jacadi, Okaïdi, Obaïbi, Oxybul éveil et jeu), une trentaine d'enseignes dédiée à l'univers de l'enfant a adressé une lettre ouverte au Premier ministre, Jean Castex, rappelant l'importance de ces produits pour habiller, chausser, occuper, éveiller les enfants et demander la révision des mesures de fermeture prises à l'encontre de leurs boutiques dans le cadre du reconfinement. 

On trouve parmi les signataires divers grands noms de la mode enfantine mais aussi de la puériculture et du jouet comme Ïdkids, Okaïdi, Obaïbi, Jacadi, Oxybul éveil et jeux, Tape à l’œil, Kidiliz, Z, Absorba, Catimini, Jean Bourget, Beckaro, 3 Pommes, Chipie, Lili Gaufrette, CWF, Petit Bateau, Du Pareil au même, Sergent Major, Natalys, IKKS Junior, Autour de Bébé, Aubert, Orchestra, PicWicToys, King Jouet, La Grande Récré, JouéClub ...

Toutes ces enseignes se réunissent autour du mouvement #essentielpourlenfant visant à obtenir la réouverture de leurs magasins dès le 12 novembre prochain. Elles ont également lancé une pétition en ligne pour la réouverture des magasins dédiés à l'enfant sur la plate-forme change.org. Voici la lettre ouverte : 

Lettre ouverte à M. Jean Castex, Premier Ministre. 

Monsieur le Premier Ministre, pendant le confinement des enfants vont naître, d’autres vont grandir…
 
Certains vont à la crèche, d’autres à l'école. Tous passent plus de temps en famille.
 
A l’approche des fêtes de fin d’année, plus que jamais, prendre soin des enfants est ESSENTIEL !
 
ESSENTIEL comme la nécessité pour les jeunes parents de pouvoir s’équiper pour la naissance de leur enfant, pour les accueillir avec le soin nécessaire et dans les meilleures conditions.
 
ESSENTIEL comme le besoin de les protéger du temps plus froid avec le changement de saison.
 
ESSENTIEL comme le devoir de les habiller, les chausser, renouveler les vêtements trop petits ou usés pour leur donner le confort, le bien-être et la confiance nécessaires à leur épanouissement, avec la nouvelle rentrée dans les crèches et les écoles primaires.
 
ESSENTIEL comme l’obligation de passer du temps avec eux et d’assurer leurs loisirs après l’école et les week-end en leur offrant, notamment aux plus petits, les jeux et activités indispensables à leur éveil.
 
ESSENTIEL car la confiance en soi de l’enfant reste la clé majeure de son équilibre.
 
La crise sanitaire à laquelle nous faisons face est un défi pour l’accueil des nouveaux nés, le développement des enfants et l’équilibre de la famille.
 
Elle l’est aussi pour l’ensemble des acteurs économiques du monde de l’enfant pour qui cette période compte pour 60% de l’activité jouet et 25% de l’activité textile et mobilise, en plus de nombreux emplois permanents, entre 15 et 30% d’intérimaires supplémentaires.
 
C’est pourquoi, Monsieur le Premier Ministre, nous demandons la réouverture rapide des boutiques consacrées à l’univers des enfants. Les mesures sanitaires y sont rigoureusement appliquées et ont fait la preuve de leur parfaite efficacité au cours des derniers mois.
 
D’autres pays européens comme l’Italie ont considéré, dès le premier confinement, la réponse aux besoins des parents et des enfants comme ESSENTIELLE. Ils ont maintenu à ce titre l’ouverture des commerces qui leurs sont dédiés. Pourquoi pas nous ?
 
A nous aussi cela nous semble ESSENTIEL. ESSENTIEL pour tous, à commencer pour les enfants.
#essentielpourlenfant
 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l'actualité des acteurs et les innovations produits de l'univers des 0-14 ans.

Ne plus voir ce message