Les enseignes Le Mutant et Rosbif en difficultés

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le petit poucet du hard discount français envisage de vendre ou fermer une vingtaine de magasins.

Créé en 1986 par le groupe Coop de Normandie-Picardie, l’enseigne Le Mutant, petit poucet du hard-discount, se trouve aujourd’hui en proie à des graves difficultés, de même que Rosbif, spécialisée dans la boucherie. Selon Ouest France, un comité d’entreprise extraordinaire, convoqué la semaine dernière, a avalisé un plan de restructuration drastique, qui pourrait concerner 20 magasins Le Mutant et 20 Rosbif, dans les départements de la Sarthe, de la Mayenne, des Pays-de-la-Loire, et d’Ille-et-Vilaine. « Nous avions implanté ces magasins à l'enseigne Le Mutant et Rosbif dans ces départements fin 2005, au moment où le hard discount était en plein développement », explique au quotidien Stéphane Barré, le directeur général de Coop de Normandie-Picardie. En 2009, l’enseigne Le Mutant avait vu ses ventes reculer de 6,2% au sein de Coop de Normandie-Picardie en 2009 (-8,3% à surface comparable), et Rosbif de 8,8% (-11,6% à surface comparable).
 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA