Les « etoiles montantes » de la distribution selon Deloitte

|

La société de conseil publie son classement des 250 champions de la distribution mondiale. Il confirme les grandes tendances dévoilées par le palmarès LSA des 100 leaders, publié en octobre 2005.

Ainsi, le classement Deloitte, qui s'établit sur les exercices 2003-2004 et 2004, confirme le face-à-face Etats-Unis/Europe, avec un léger avantage pour les premiers, qui pèse 44,3 % des ventes des 250 premiers distributeurs mondiaux (classés selon leur chiffre d'affaires au détail consolidé) et 36 % des pays d'origine de ces groupes. L'Europe représente 40 % du chiffre d'affaires et 35,2 % des pays d'origine. Plus de la moitié des 250 leaders sont par ailleurs de détaillants spécialisés.
Deloitte souligne aussi que les leaders « augmentent leurs parts de marchés, bien qu'à un rythme plus modestes que les années précédentes ». Le top dix pèse ainsi 28,8 % des ventes des 250 champions, soit 817 millions de dollars et 0,4 point de plus que l'an dernier. 53 distributeurs ont amélioré leur classement de plus de dix places. Parmi les 10 « étoiles montantes » de la distribution, Deloitte classe un hard-discounter, Schwarz (11è distributeur mondial, avec gain de cinq places en 2004) ; quatre généralistes alimentaires : l'australien Coles Myer, 29è (+8), le britannique Morrison, 31è (+45), l'espagnol Mercadona, 66è (+16), l'autrichien Spar 86è (+16) ; trois spécialistes : Ikea, 44è (+6), H&M, 93è (+14),
Inditex, 102è (+ 18) ; et deux sites internet : Dell, 57è (+ 8) et Amazon (100 è_, + 16).
 
 
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter