Marchés

Les exclusifs

|

DISTRIBUTION ALIMENTAIRE :

LES DRIVES CARACOLENT

Quelque 2,7 points de part de marché gagnés, soit près de 2 milliards d'euros de chiffre d'affaires en glissement annuel. Le drive est de loin le canal de distribution alimentaire qui a enregistré la plus forte croissance des quatre dernières années, selon le Référenseigne Expert 2013, l'étude réalisée par Kantar Worldpanel, dont les meilleures feuilles sont à découvrir sur lsa.fr. Ce circuit connaît une croissance impressionnante. Il est passé de 0,7% de part de marché en PGC et produits frais LS en 2010, à 3,4% à la mi-juin 2013 sur une période de quatre semaines (voir infographie). Et plus de 6,2 millions de ménages, près d'un quart des foyers français, ont déjà goûté à ces magasins-entrepôts d'un nouveau genre.

L'intégralité de l'article sur lsa.fr

 

RÉGLEMENTATION :

DÉCRYPTAGE DU PROJET DE LOI SUR LA CONSOMMATION (LOI HAMON) APRÈS LE PASSAGE AU SÉNAT

Le 3 juillet, le projet de loi « Hamon » avait été adopté en première lecture par l'Assemblée nationale. C'est désormais chose faite devant le Sénat, avec certaines modifications particulièrement sensibles affectant directement les négociations commerciales. Jean-Christophe Grall et Thomas Lamy, du cabinet Grall et Associés reviennent en détail et point par point sur ces ajustements qui touchent directement distributeurs et industriels : achat de fruits et légumes ; envoi de lettre de réserve ; délais de paiement ; formalisation ; clauses de renégociation du prix des matières premières agricoles alimentaires et des produits issus de leur première transformation.

L'intégralité de l'analyse sur lsa.fr

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message