Les femmes et les jeunes s'inquiètent de l'inflation

|

Selon le baromètre Ifop / Banque Robeco sur l’inflation, 96 % des femmes se disent inquiètes par l’inflation (dont 67 % de tout à fait inquiètes) contre 90 % pour l’ensemble de la population (dont 57 % de tout à fait inquiets). Du coup, les femmes attendent davantage une action des pouvoirs publics que leurs homologues masculins (39 % contre 29 %), tandis que 71 % d’entre elles ont aussi l’intention de moins dépenser (contre 61 % chez les hommes). L’enquête révèle par ailleurs que la population âgée de moins de 35 ans est aussi très sensible à l’inflation. Elle l’indique d’ailleurs à un niveau excessif par rapport à la réalité : 47 % l’envisagent à un niveau supérieur à 5 % contre 30 % des plus de 35 ans.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

L'édito

Anglicismes

Anglicismes

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter