Les femmes satisfaites de leurs responsabilités à l'international

|

Les femmes cadres travaillant dans des métiers de l'international sont 93 % à se dire satisfaites de leur situation professionnelle actuelle. Une étude récente, réalisée par l'Ifop pour l'École supérieure du commerce extérieur (ESCE), montre qu'elles apprécient le niveau de leurs responsabilités (92 %), l'ambiance générale (82 %), la reconnaissance dans leur travail (77 %), leur charge de travail (75 %) et leur salaire (71 %). Un niveau de contentement supérieur de 20 points à celui constaté par les différentes enquêtes menées par l'institut de sondage auprès des femmes cadres en général. Elles estiment très largement que les entreprises au sein desquelles elles exercent favorisent le développement des parcours en lien avec l'international (76 %) et encouragent l'accession des femmes à des fonctions en lien avec l'international (69 %). Toutefois, 68 % des femmes interrogées estiment que la fréquence et la fatigue liées aux déplacements peuvent constituer un obstacle pour travailler dans l'international. Cet indicateur est à relier à la difficulté à concilier vie professionnelle et vie personnelle, citée comme l'un des principaux freins à l'exercice de missions en lien avec l'international (85 %).

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2073

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous