Les fers à repasser Domena sortent du redressement judiciaire

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La société CSI d'Altkirch (Haut-Rhin), qui fabrique essentiellement des appareils de repassage vendus sous la marque Domena, est sortie mercredi de 18 mois de redressement judiciaire. Le tribunal de grande instance de Mulhouse a validé le plan de redressement qui accorde dix ans à l'entreprise pour rembourser ses dettes. CSI (Cogia Service Industrie) avait été placée en redressement judiciaire en juin 2009 en raison de la chute de plusieurs de ses gros marchés étrangers (Japon, Grande-Bretagne), qui avait fait chuter son chiffre d'affaires de 25%. Depuis, les effectifs ont été ramenés de 156 à 103 salariés, via un plan de sauvegarde de l'emploi et le non-remplacement de départs naturels. Le chiffre d'affaires annuel s'est stabilisé à son niveau d'avant le dépôt de bilan, soit 17 à 18 millions d'euros.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA