Marchés

Les Foires aux vins plus en forme que ne l’a dit Michel-Edouard Leclerc

|

Lors de la dernière conférence LSA sur les négociations commerciales, Michel-Edouard Leclerc avait signalé que « dans plusieurs magasins,  les Foires aux vins avaient chuté de 10 à 15% », expliquant, via cet exemple, que pour certaines catégories de produits qui ne sont pas indispensables, les Français réduisent leurs dépenses. C’était le 4 octobre.  Quelques jours  plus tard, sur RTL, le même Michel-Edouard Leclerc annonçait que les Foires aux vins s’étaient soldées par un -1% dans son enseigne. Des déclarations qui ne semblent pas être en ligne avec la réalité de magasins. « Quand Michel-Edouard a fait cette annonce, les Foires aux vins n’étaient pas finies dans toutes les régions, précise Jean-Luc Roché, adhérent à Loches et Amboise et acheteur vins pour le Galec. Certains magasins de la Scarmor (la centrale de l’Ouest de la France) finiront leurs  foires aux vins le samedi 12 novembre, certainement avec une progression de 8 à 10% des ventes par rapport à 2010. La Socamaine (35 magasins, notamment dans les pays de la Loire) a fini à +14%. C’est la troisième région de Leclerc en terme de chiffre d’affaires pour la Foire aux vins. La première région, la Scadif (Ile de France),  a terminé à +2%. Dans l’ensemble, cette édition devrait se conclure par des ventes en hausse de 5%". Pour une bonne raison : cette progression est due aux prix des grands crus et du millésime 2009.
 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message