Les français auraient davantage reporté certains achats en attendant les soldes

|

70% des consommateurs attendraient la valse des étiquettes pour acquérir certains articles, selon une étude Ifop pour Spartoo.com. Soit presque 30% de plus que d’habitude.

La rédaction vous conseille

Avec la crise, près de 70% des Français auraient reporté certains de leurs achats, afin d’attendre les soldes, soit presque 30% de plus que d’habitude, selon une étude Ifop réalisée pour le compte de Spartoo.com, l’un des principaux acteurs de la ventes de chaussures en ligne. Près de 50% des personnes qui envisagent de profiter des soldes cette année affirment aussi que la crise va avoir une influence directe sur leurs achats en prévoyant un budget moins important que d’habitude. Parmi ceux qui se sont fixé un budget, celui-ci s'élève à 229 € en moyenne.

Les équipements hi-fi et vidéo, les vêtements et les chaussures arrivent dans le peloton de tête des produits les plus recherchés par les internautes pendant les soldes. En France, celles-ci démarrent le mercredi 11 janvier pour cinq semaines, sur internet comme en magasin.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter