Marchés

Les Français changent moins souvent de lunettes

|

Les Français changent moins souvent de lunettes, espacent leur visite chez l'ophtalmologue et sont moins nombreux à faire contrôler la vue de leurs enfants régulièrement, selon l'enquête Baromètre 2014 de la santé visuelle.  

51% des Français souffrent de problèmes de vision de près
51% des Français souffrent de problèmes de vision de près

Le contrôle visuel est plus espacé : 72% des personnes interrogées ont fait contrôler leur vue dans les deux dernières années en 2014 contre 78% en 2013, selon le Baromètre réalisé par OpinionWay pour l'Association nationale pour l'amélioration de la vue (AsnaV) qui regroupe l'ensemble de la filière (fabricants, opticiens, ophtalmologues, etc). Et 33% changent de paire de lunettes tous les 4 ans ou plus, contre 20% en 2013.

Les parents semblent prêter moins attention à la santé visuelle de leurs enfants : seuls 53% emmènent leurs enfants faire un contrôle de la vue régulièrement (contre 63% en 2013). Par ailleurs ceux qui jugent utile de contrôler la vue de leurs enfants avant l'âge de 3 ans régressent à 37% (contre 48% en 2013).

Le temps passé devant les écrans (télévision, ordinateur, smartphone ou tablette) n'a guère varié depuis 2013 pour l'ensemble de la population (+ 4 minutes), mais en revanche a encore augmenté de près d'une heure chez les 16-24 ans (7h52 contre 6h58 mn en 2013). D'ailleurs, 29% des personnes interrogées et 40% des 16-24 ans disent avoir ressenti des troubles visuels (fatigue oculaire, picotements, migraine, flou..) a cause du temps passé devant un écran.

Cela pourrait expliquer pourquoi 51% des Français souffrent de problèmes de vision de près (en hausse de 7 points comparé à 2013), selon l'AsnaV.

Lorsqu'ils ont constaté un trouble visuel, 39% ont réduit le temps passé devant les écrans; une proportion qui atteint 53% chez les jeunes. Mais consulter un médecin ou l'ophtalmologue représente une démarche minoritaire (22% des personnes interrogées, 17% des jeunes).

Par ailleurs 32% des personnes interrogées estiment qu'un meilleur remboursement des soins et des équipements est nécessaire pour améliorer leur santé visuelle et 82% jugent négativement les mesures envisagées par le gouvernement pour réduire le remboursement par les assurances complémentaires.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter