Les Français connaissent-ils le prix du pain au chocolat ? [Sondage exclusif]

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Quelques jours après la méconnaissance de Jean-François Copé sur le prix du pain au chocolat, LSA a voulu savoir, avec le sondeur Toluna, si les Français connaissent le prix de ce fameux pain au chocolat et d’autres produits de base.

Les Français ont une très bonne estimation des prix. Y compris du pain au chocolat....
Les Français ont une très bonne estimation des prix. Y compris du pain au chocolat....

En interrogeant les consommateurs sur une douzaine de produits alimentaires de base, 95% des personnes interrogées sont capables de citer un prix sur une échelle allant d’un tarif inférieur à 0,25 euro à plus de 3 euros. Sans surprise, la baguette est le prix le mieux connu (3,2% seulement de non réponse) et 77,1% des consommateurs indiquent un prix entre 0,75 et 1,25 euro. 13,8% citent un prix inférieur à 0,75 euro et seulement 5,9% un prix supérieur à 1,25 euro. Le pain au chocolat a également un prix de référence homogène (71,2% des réponses entre 0,75 et 1,25 euro). Ce qui est nettement mieux que l'estimation de Jean-François Copé. Idem pour le lait (76,2% des réponses entre 0,75 et 1,25 euro le litre) alors que selon Retail Explorer le prix moyen d'un litre de lait écrémé sur le drive est de 0,85 euro et 1,10 euro pour 1 litre de lait entier. Pour les coquillettes (59,2% entre 0,75 et 1,5 euro le kg), les consommateurs ont également une bonne maîtrise du prix (une moyenne de 1,08 euro selon Retail Explorer). Comme pour la farine (56,5% entre 0,5 et 1,25 euro le kg, pour une moyenne de 1,29 euro selon Retail Explorer).

«Les prix de détail peuvent beaucoup varier selon les marques, les variétés, les conditionnements, les lieux d’achat… De plus, la personne responsable des courses alimentaires ne souvient pas toujours du prix précis des articles de son panier. Dans ces conditions, il est frappant de constater que l’estimation moyenne est pourtant cohérente avec les prix de détail dans le commerce. Ainsi, la hiérarchie de valeur des produits est parfaitement respectée», analyse Philippe Guilbert, directeur général Toluna. Avant d’ajouter que «S’il n’est pas toujours facile de donner un prix à des aliments de base en tant que simple consommateur ou personnalité, les Français arrivent cependant collectivement à bien apprécier la valeur des denrées ! La sagesse collective peut dépasser celle des individus… »

La méthodologie

Le sondage Toluna www.quicksurveys.com a été réalisé par Internet en France les 1er et 2 novembre 2016 auprès d’un échantillon de 1522 personnes de 18 ans et plus. Les résultats ont été redressés pour être représentatifs de la population en termes de région, sexe et âge (dispersion des professions).

Et pour être précis sur le prix moyen, LSA a demandé à Retail Explorer de fournir le prix moyen observé sur les drives des distributeurs français (Source : Service Etudes, données extraites via le site de consultation des prix drive online PGC FLS, Période d'analyse : S42 2016)

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA