Les français consultent, mais tardent à passer à l'acte d'achat

|
Taux d’achat sur mobile au cours des six derniers mois, par génération, en %
Taux d’achat sur mobile au cours des six derniers mois, par génération, en %

Les Français téléchargent les applications, consultent les sites des enseignes, mais ne passent pas encore à l'acte d'achat de manière massive (moins de 10%), selon le baromètre sur l'utilisation des téléphones mobiles lors des achats par l'agence Yuseo.

Autre enseignement à tirer de ce baromètre, le showrooming ne semble pas être un phénomène en passe de se développer rapidement sur notre territoire. Environ un Français sur quatre assure utiliser systématiquement (7%) ou fréquemment (20%) son téléphone mobile en magasin pour comparer les prix avant d'acheter.

Un résultat, et c'est d'autant plus surprenant, quasi identique chez les 22-30 ans. L'écart générationnel se creuse en revanche sur l'appréhension du smartphone. Chez ces derniers, ils sont 62% à fréquemment télécharger une application, contre 38% pour la population dans son ensemble. Un écart que l'on retrouve également pour le téléchargement d'une application marque-enseigne (58% vs 45%), qui donne un indice fort sur la relation des jeunes avec les marques.

Enfin, les Français sont davantage enclins à acheter des produits (9%) que des services (5%) via leur mobile. De quoi encore laisser de belles marges de progression sur l'ergonomie des applications, sur les moyens de paiement et l'e-merchandising sur mobile...

 

Taux de réponse à la question: utilisez-vous votre mobile pour comparer les prix avant d’acheter? (%)

Source : Yuseo

 

Sur Magasin LSA, contactez tous les prestataires e-commerce qui développeront votre magasin sur internet

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2281

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous