Les Français fidèles à leur opérateur mobile

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
Smartphone de Nokia

Les Français se montrent plutôt conservateurs en matière de téléphonie mobile, en dépit de la concurrence exacerbée et de la multiplication des offres en ligne et depuis l'arrivée de Free sur le marché, selon une étude publiée mardi par le cabinet Deloitte.

42 % de Franaçais n'ont jamais changé de consommateurs

L'enquête, consacrée à l'équipement mobile de la population, révèle que 42% des Français n'ont jamais changé d'opérateur. En revanche, 14% l'ont fait sur les cinq premiers mois de 2012, contre 13% sur l'ensemble de 2011. Parmi les personnes qui ont changé d'opérateur, 33% mettent en avant le fait que leur ancien prestataire était trop cher, mais 26% affirment avoir choisi leur nouvel opérateur pour la qualité de son réseau mobile. Autre enseignement: au moment où tous les opérateurs mettent en avant leur site de vente en ligne, la distribution physique reste importante pour 51% des personnes sondées, qui indiquent que l'avis le plus important pour eux avant un achat est celui du vendeur en magasin, loin devant les recommandations de la famille et des amis (32%) ou des réseaux sociaux (2%).

Par ailleurs, les nouveautés technologiques que les opérateurs cherchent à promouvoir comme le paiement mobile (NFC) ou les réseaux 4G qui permettront d'avoir sur son mobile le même débit que sur l'internet fixe motive encore peu les consommateurs. Ainsi, si 28% des abonnés au mobile se disent prêts à changer d'opérateur pour avoir un meilleur réseau 4G, 40% répondent non et 31% ne savent pas. La 4G reste d'ailleurs, à ce stade, largement inconnue des usagers: 58% des sondés déclarent ne pas savoir ce que c'est, ni l'intérêt qu'elle présente, contre 28% seulement qui se disent prêts à envisager l'achat d'un terminal adapté. Près d'un tiers (31%) des personnes sondées ne savent pas non plus ce qu'apporte la technologie du NFC, ou communication sans contact, ni si leur téléphone en est équipé. Pourtant, les Français se montrent technophiles.

Deloitte souligne en outre la rapidité avec laquelle ils ont adopté les nouveaux appareils électroniques car ils sont 41% à posséder un smartphone et 15% une tablette. De plus, 11% des possesseurs de tablettes en détiennent déjà deux.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA