Les Français prennent du galon chez Castorama et Kingfisher

|

Le succès de Castorama profite aux managers français. C'est au tour de Véronique Laury et de Guy Colleau de monter dans l'organigramme de la maison mère, Kingfisher.

Véronique Laury, DG Castorama France
Véronique Laury, DG Castorama France

Une femme à la tête d'un grand groupe de distribution, c'est déjà assez rare pour être souligné. Alors, quand il s'agit d'une enseigne de bricolage, ça fait son petit effet. C'est pourtant ce qui va arriver à compter du 1er mars chez Castorama France, quand Véronique Laury remplacera Guy Colleau à la direction générale. Pour ce dernier, qui devient directeur général de l'offre et du sourcing pour l'ensemble du groupe Kingfisher, ce changement est loin d'être une sanction : il intègre le top management du coleader européen du « do it your self », où il retrouvera une vieille connaissance, Philippe Tible, un autre Français, chargé des destinées de Castorama et Brico Dépôt sur l'Europe.

2, 87 Mrds €

Le chiffre d'affaires de Castorama France en 2011

+ 3,9%

L'évolution par rapport à 2010, à taux de change constant

Source : Kingfisher

« Casto », le modèle gagnant

Kingfisher, dont la France est devenue la principale zone d'activité, ne cache pas sa volonté de dupliquer le modèle gagnant de Castorama sur l'ensemble des enseignes et zones géographiques du groupe (Brico Dépôt, B et Q, Screwfix, etc.). Car l'enseigne est devenue une vraie locomotive en rendant le bricolage plus simple, avec une offre profondément renouvelée et des magasins repensés. « La France est de plus en plus importante et rentable au sein de Kingfisher. Et la performance de Castorama s'explique par la présence de managers de haut niveau, et par une réelle capacité à les faire évoluer en interne », souligne Édouard-Nicolas Dubar, managing partner chez Headlight France.

L'an dernier, pour la première fois depuis son arrivée à la tête de Kingfisher France (Castorama et Brico Dépôt), en 2008, Philippe Tible annonçait des ventes en progression pour les deux enseignes, à un rythme deux fois supérieur au reste du groupe. Castorama a ainsi atteint les 2,87 Mrds € de chiffre d'affaires (+ 3,9 %), et Brico Dépôt 2,5 Mrds € (+ 5,9 %) sur l'année 2011. Le résultat de plusieurs années d'effort et un véritable satisfecit pour le management tricolore.

 

« Des résultats probants »

D'autant que l'Hexagone représente désormais l'activité principale de Kingfisher, devant le Royaume-Uni. Et nos voisins britanniques ne sont pas rancuniers. « Les nominations actuelles s'expliquent assez naturellement compte tenu des résultats probants des Français au sein de Kingfischer », observe un concurrent. À charge pour Véronique Laury de poursuivre le travail de fond. Mais l'ancienne directrice commerciale de Castorama France connaît déjà la maison, tout comme la concurrence, puisqu'elle a passé une quinzaine d'années chez Leroy Merlin avant d'intégrer Kingfisher. Elle va surtout prendre les rênes d'une enseigne rentable et métamorphosée. La moitié de l'assortiment a été renouvelée en trois ans, le portefeuille de marques propres s'est amélioré, et un nouveau concept de magasin a été lancé. Il y a des démarrages plus inconfortables.

VÉRONIQUE LAURY

DG de Castorama France

Son parcours:

  • Directrice de la stratégie commerciale Kingfisher
  • Dir. commerciale B et Q
  • Dir. commerciale Kingfisher
  • Dir. commerciale Castorama France

GUY COLLEAU

CEO en charge du sourcing et de l'offre pour Kingfisher

Son parcours:

  • DG de Castorama France
  • Directeur exécutif de Castorama
  • DG ADSR Real Estate
  • DG Immobilière Castorama

LA FRANCE PREND UN POIDS GRANDISSANT

Année après année, la France pèse de plus en plus lourd au sein de Kingfisher. Elle est aujourd'hui la première zone d'activité, avec 42 % de part dans les ventes totales, devant le Royaume-Uni et l'Irlande (40%).

 

 

 

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2261

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous