Les Français prisent les enseignes vestimentaires à petits prix, Jules, Uniqlo et Kiabi

|

SONDAGE Selon une enquête de Promise Consulting Inc., les enseignes qui incarnent au plus près l’idéal de magasin vestimentaire des Français sont Jules, Uniqlo et Kiabi. Tandis que sur l’indice, plus classique, de notoriété, Kiabi, suivi de la Halle aux Vêtements et H&M, puis de Camaïeux et Naf Naf forment le peloton de tête.

Kiabi se distingue sur 2 tableaux, celui de la désirabilité (3ème) et de la notoriété (1ère).
Kiabi se distingue sur 2 tableaux, celui de la désirabilité (3ème) et de la notoriété (1ère).© MOULIN CORALIE

Promise Consulting Inc. en partenariat avec Huffingtonpost.fr présentent le 2ème volet de leur baromètre mensuel qui, sur la base de 47 enseignes vestimentaires, classe celles qui sont les préférées des Français. Ceci selon un «indice de désirabilité » qui positionne l’enseigne selon une échelle plus ou moins « idéale ». Jules (21%), Uniqlo (17%) et Kiabi (16%) composent le trio de tête de ce classement, «composé à 100% d’enseignes low-cost », commentent les auteurs.

Les enseignes françaises tirent leur épingle du jeu

Avec 5 enseignes représentées dans ce top 10, l’industrie française du prêt à porter grand public est bien représentée. Jules et Kiabi se positionnent donc sur le podium. Comptoir des Cotonniers (12%) se hisse à la 7ème place de ce classement, Christine Laure (12%) à la 8ème et Armor Lux (12%) à la 9ème place.

Les 10 enseignes les plus connues des Français

Le baromètre Promise Consulting Inc.-Huffingtonpost.fr s’attache également à la notoriété des enseignes vestimentaires « étant entendu que cette notion diffère totalement de celle de désirabilité ». Kiabi (89%) arrive en haut du podium, suivi de la Halle aux Vêtements et H&M (ex aequo à 85%) devant un autre duo à égalité, Camaïeux et Naf Naf (84%). Parmi les enseignes représentées dans ce top 10, quatre d’entre-elles ne commercialisent que des collections unisexe : Camaïeu (84%), Naf Naf (84%), Celio (82%) et Etam (81%). Autre point à souligner, seulement trois enseignes étrangères, mais toutes Européennes, émergent dans ce deuxième classement : H&M (85%), C&A (83%) et Diesel (79%) marque Italienne. Enfin, cinq enseignes de ce classement ont – une fois encore - un positionnement purement low-cost (Kiabi, La Halle aux vêtements, H&M, C&A et Tati). Quand quatre ont un positionnement plutôt « bon marché » (Camaïeu, Naf Naf, Celio et Etam). Seule exception, « Diesel jeaneur haut de gamme à la stratégie marketing ciblant ouvertement la jeunesse est la seule enseigne de ce classement à ne pas être bon marché ».


 

 

2 commentaires

bboop

24/10/2012 10h24 - bboop

Comment une enseigne comme Uniqlo avec 3 boutiques en France (et toutes sur Paris) peut se retrouver sur le podium en indice de désirabilité ?? ou même Armor Lux avec 40 boutiques en France, je reste vraiment dubitative. Native d'une petite ville de Province, certaines marques citées dans cette étude ne sont même pas représentées. Je serais curieuse de connaître l'origine du panel de consommateurs interrogé !

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

bboop

24/10/2012 10h23 - bboop

Comment une enseigne comme Uniqlo avec 3 boutiques en France (et toutes sur Paris) peut se retrouver sur le podium en indice de désirabilité ?? ou même Armor Lux avec 40 boutiques en France, je reste vraiment dubitative. Native d'une petite ville de Province, certaines marques citées dans cette étude ne sont même pas représentées. Je serais curieuse de connaître l'origine du panel de consommateurs interrogé !

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter