Marchés

Les Français se laissent à nouveau tenter par des produits plus chers

|

Chaque ménage français a dépensé en moyenne 30 euros de plus en produits de grande consommation et frais en libre-service au premier semestre 2010 dans la grande distribution, renouant avec des comportements de consommation d'avant-crise, selon une étude Kantar Worldpanel. Le budget moyen des ménages s'est ainsi élevé à 1339 euros au premier semestre contre 1309 euros au premier semestre 2009. Cette moyenne de 30 € supplémentaires doit toutefois être nuancée selon le profil des consommateurs : ce sont surtout les couples sans enfant ou avec des enfants majeurs qui ont relâché la bride suivis, dans une moindre mesure, par les célibataires, tandis que « les familles avec des enfants à l'école primaire ont réduit de 2 euros leurs dépenses, qu'elles surveillent toujours "à l'euro près" », a souligné ce matin lors d'une conférence de presse Isabelle Kaiffer, directrice marketing de Kantar Wordlpanel. Les Français n'ont pas vraiment acheté plus de produits, mais se sont fait plaisir en acquérant des articles un peu plus chers. Kantar met ainsi en lumière un nouvel engouement pour les produits plaisir (saumon, confiseries...) ou les articles pratiques, ainsi qu'une progression des marques nationales, tandis que la part de marché des marques de distributeurs (MDD) se stabilise et que le hard-discount revient à sa part de marché d’avant crise (13,7 %). Les consommateurs "recherchent moins systématiquement l'enseigne la moins chère", indique Isabelle Kaiffer.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter