Les fruits secs Daco Bello dynamisés par le grignotage et les aides culinaires

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La marque Daco Bello, spécialisée dans les fruits secs, suit les grandes tendances du marché. Elle mise sur le grignotage et sur les aides culinaires pour booster ses  ventes. Voici son plan de bataille.

La marque Daco Bello réalise 100 % de son activité en grande distribution.
La marque Daco Bello réalise 100 % de son activité en grande distribution.

Quelle énergie ces fruits secs ! Si les volumes commercialisés restent stables, les  unités de ventes et la progression en valeur affichent de belles performances :

(Source : IRI, CAM arrêté en juin 2014)

Un produit règne en maitre sur ce marché en grande distribution : le pruneau. Problème, la pépite d’Agen peine à se renouveler et à recruter un public plus jeune. Pour diversifier cet espace situé dans le rayon des fruits et légumes frais, la marque Daco Bello, qui importe des fruits et les conditionne, a misé sur les deux tendances les plus dynamiques du marché, à savoir le segment du grignotage et des aides culinaires.

Des mix pour grignoter sainement

Le snacking sain n’en finit pas de plaire aux consommateurs. L’offre se structure aussi au rayon des fruits secs, c’est d'ailleurs le segment qui progresse le plus.

 

Pour miser sur ce créneau, la marque (chiffre d’affaires : 60 millions d’euros) a développé de nombreux mix de fruits secs, le tout dans des packagings pratiques, élément indispensable pour s’ancrer dans l’en-cas sain. Dernière trouvaille en date, Daco bello a sorti en 2014 des méli mélo avec des cerises et de la rhubarbe, fruits inédits dans ce rayon !

Deuxième axe de développement de Daco Bello, les aides culinaires, qui sont le segment le plus performant du marché.

Ici, Daco Bello a développé des kits prêts à l’emploi pour garnir ses salades. Nouveau, la société prévoit pour 2015 la commercialisation de graines de courges grillées.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA