Les Galeries Lafayette de Marseille lauréate du 1er prix Versailles

|

Les Galeries Lafayette de Marseille Bourse ont été distinguées, le 19 juin 2015, au siège de l’UNESCO lors de la première cérémonie de remise des prix mettant à l’honneur l’architecture commerciale.

A deux pas de la Canebière et du Vieux-Port, les Galeries Lafayette ont reçu le premier prix d'architecture commerciale.
A deux pas de la Canebière et du Vieux-Port, les Galeries Lafayette ont reçu le premier prix d'architecture commerciale.© Frédérique Félix-Faure

"Le Prix Versailles Architecture Commerciale est l’une des façons de mettre en lumière cette rencontre de la création, de l’art et de l’économie." Irina Bokova, la directrice générale de l’UNESCO, a tenu à souligner l’intérêt du premier prix Versailles, qui a été remis le 19 juin 2015, aux Galeries Lafayette de Marseille Bourse. A l’initiative de l’association Diversum, qui a pour but de mettre en exergue les liens entre l’économie la culture et la mondialisation depuis 2006, le prix Versailles vise à montrer que "la culture et l’architecture commerciale ne sont pas des notions antinomiques." Le nom de Versailles n’est d’ailleurs pas un hasard et reflète pour l’association "beauté et élégance" à l’échelle internationale. Le bâtiment marseillais, créé par le cabinet Moatti et Rivière, a été distingué pour son ambition architecturale : avec un ruban de verre transparent de 285 mètres de long et ses voilettes ondulées, les Galeries du Centre Bourse symbolisent la Méditerranée.

Le Haras de Strasbourg, la boutique Repetto, et le musée Confluences de Lyon primés

Trois autres bâtiments ont été primés par le jury composé notamment de François de Mazières, le maire de Versailles, et des architectes Paul Andreu et Thom Mayne. La brasserie du Haras de Strasbourg a été distinguée de la mention "Intérieur" du prix Versailles 2015. Elle met en avant un esprit équin avec des matériaux comme le bois brut et le cuir naturel. La boutique Repetto de la rue de Charonne à Paris a, elle, reçu la mention "extérieur", pour sa façade reprenant les codes de la boutique parisienne d’époque. La mention "services" a été décernée à la boutique Réunion des musées nationaux du musée Confluences à Lyon. Après une première édition française, le prix sera élargi au monde entier l’année prochaine. 

 

Les voilettes et l'éclairage à LED rappelant des vagues s'intègrent parfaitement à la cité phocéenne. © François Moura 

Avec ses boiseries noires et son lettrage doré, la boutique de la rue de Charonne rappelle les boutiques d'époques, à deux pas de l'Opéra Bastille. © DR

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez tous les quinze jours l’actualité des centres commerciaux et foncières, surfaces commerciales, artères commerçantes et centres-villes.

Ne plus voir ce message