Les grands magasins affectés par la désaffection des touristes

|

Les ventes des grands magasins ont reculé de 0,1% en septembre par rapport à la même période de 2007, mais en Ile-de-France elles ont chuté de 4,4% en raison d'une désaffection touristique, selon la Chambre de commerce et d'industrie de Paris et l'Union du grand commerce de centre ville. Sur les neuf premiers mois, elles s'incrivent globalement en hausse de 1,3%. Les grands magasins figurent, au même titre que la Tour Eiffel, parmi les sites incontournables pour les visiteurs de la capitale : 20% du chiffre d'affaires du Printemps Haussmann et du Bon Marché sont le fait de touristes étrangers, 40% aux Galeries Lafayette. Les grands magasins ont commencé à enregistrer une baisses des ventes en juin, en glissement annuel, avec une chute prononcée de 8% en août en valeur et de 8,1% en volume. En France, les achats d'articles d'habillement ont reculé de 9,2% en août sur un an, selon l'Institut français de la mode, ce qui fait pour l'instant de 2008 l'année la plus difficile depuis la crise de 1993, tant à cause de la baisse du pouvoir d'achat que d'une météo défavorable.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations