Les grossistes s’inquiètent pour les marchés d’intérêt national

|

Alors que le projet de loi sur la réforme des chambres de commerce va être examiné par les sénateurs, un des articles fait réagir les grossistes qui s’inquiètent de la suppression des «périmètres de référence » dont bénéficient les MIN (marchés d’intérêt national). Ce périmètre de référence interdit à un grossiste ou une centrale d’achat de s’installer à proximité du marché. Il vise à protéger les opérateurs d’un MIN de la concurrence et à favoriser l’installation des opérateurs sur le MIN. Mais en application de la directive services sur la liberté d’établissement, les députés ont adopté amendement présenté par Catherine Vautrin, rapporteur, qui supprime ce périmètre. Que d’aucuns ont baptisé l’amendement « Metro », du groupe allemand de cash and carry qui cherchent à ouvrir ses centres de distribution librement. Les grossistes veulent maintenant que le Sénat revienne à la loi antérieure. «La CGI et ses fédérations adhérentes s’unissent « pour assurer la survie » de ces opérateurs employant 26 000 salariés et travaillant en étroite collaboration avec des milliers d’agriculteurs français, dont plus de 4 300 commercialisent directement leurs productions sur les carreaux des MIN. Elles demandent ainsi le retour au texte de loi initialement présenté par le gouvernement». « Les entreprises du commerce de gros alimentaires utilisent les techniques de logistique les plus pointues et innovantes pour optimiser leurs tournées, explique Hugues Pouzin, Directeur Général de la CGI (Confédération Française du Commerce Interentreprises). Le gouvernement va-t-il les pénaliser pour laisser place aux centrales d’achat qui, nous le voyons bien, tuent à petit feu les petits producteurs ?». Rien moins...

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message