Marchés

Les Gueules cassées étend son territoire de produits "moches" avec des couteaux

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La société de Nicolas Chabanne, Les Gueules cassées, affute sa stratégie et propose désormais des produits non alimentaire vendus sous sa marque ombrelle. Les premiers d'entre eux seront des couteaux issus de la société Déglon, vendus jusqu’à 90 % moins chers.

Les Gueules cassées propose des articles de coutellerie avec un rabais  compris entre 50 % et 90 %.
Les Gueules cassées propose des articles de coutellerie avec un rabais compris entre 50 % et 90 %.© Gueules cassées

On connaissait les fruits et les légumes, les céréales, les camemberts vendus avec la petite étiquette de la pomme édentée. Le sceau des Gueules cassées s'étend désormais aux produits non alimentaires. Le premier d’entre eux à arriver en magasin sont des couteaux de la société Déglon.

Des produits catastrophiques pour la pollution

La marque Déglon, implantée à Thiers dans le temple de la coutellerie, est une référence en la matière dans son domaine. Seulement voilà, l’acier des lames est parfois rayé lors de la fabrication, le bois du manche peut présenter des noirceurs… Autant de défauts inacceptables pour leur cahier des charges très exigeant. "Ces produits sont catastrophiques pour la pollution, surtout l’acier et le chrome, il fallait donc mettre en place une solution anti gaspi", pointe Nicolas Chabanne, le fondateur très médiatique des Gueules cassées.

100 000 pièces proposées

La société Déglon a donc contacté "il y a deux à trois mois" cet emblématique patron, qui croule sous les propostions de partenariats depuis le succès de ses fruits et légumes étiquetés Gueules cassées. L’idée a fait mouche, et va encore plus loin que pour les produits alimentaires. Car, afin de persuader les clients d’acheter ces couteaux ne présentant que des défauts visuels, les rabais sur le prix de vente final sont encore plus importants. Les couteaux seront en effet commercialisés 50 à 90 % moins chers que les prix standards, quand les rabais dans l’alimentaire sont de 30 % à 50 % en moyenne quand ils sont vendus sous la marque ombrelle des Gueules cassées. A titre exemple, un lot de 24 couverts habituellement à 101,52 euros sera proposé à 27,25 euros. Au total, 100 000 produits vont être proposés au public.

Des enseignes ultra réceptives

"Il s’agit d’une évolution importante de notre démarche ; car ces produits existaient déjà depuis plusieurs années et étaient stockés dans le site de l'entreprise", avance Nicolas Chabanne à LSA. Dès qu'il a proposé ce produits aux distriuteurs, "certains ont dit oui en moins de 10 secondes", raconte-t-il. Trois enseignes vont commercialiser très prochainement ces lots de produits, dont une située en Allemagne.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

1 commentaire

brelot

02/09/2016 18h12 - brelot

ces couteaux sont ils déjà en vente; si oui, ou peut-on les acheter?

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA