Les hypers et supers du suisse Coop voient leur chiffre d'affaires baisser de plus de 2%

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Les 816 points de vente (hypermarchés, supermarchés et restaurants) affichent un bilan annuel à - 2,6%. De même les 567 magasins sous enseignes grands magasins Coop City, Coop Brico+Loisirs, Interdiscount, Toptip/Lumimart, Import Parfumerie et Christ Montres & Bijoux, à - 3,9 % sur un an. En revanche le chiffre d'affaires global de ces boutiques en ligne augmente de 10,5 %.

Dans son bilan de l’'exercice 2011, le distributeur suisse Coop fait état d’une baisse de 2,6 % du chiffres d’affaires encaissé de ses 816 magasins (hypermarchés, supermarchés et restaurants). Ceci pour trois raisons: « les importantes baisses de prix, la détérioration du moral des consommateurs et la forte hausse du tourisme d'achat » détaille le communiqué. Les prix ont précisément baissé de 3,2 %.

Les 567 magasins de la « Direction Trading » (en croissance de 27 unités) – soit les Grands Magasins Coop City, Coop Brico+Loisirs, Interdiscount, Toptip/Lumimart, Import Parfumerie et Christ Montres & Bijoux) ont pour leur part réalisé un chiffre d'affaires en baisse de 3,9 % sur un an. «Compte tenu des nombreuses baisses de prix et du rétrécissement, parfois considérable, des marchés, c'est un bon résultat ».

Les 600 magasins (en croissance de 43 unités) des filiales intégralement consolidées ont réalisé en 2011 un chiffre d'affaires en hausse de 6,3 %.

Pour son premier exercice complet au sein du groupe Coop, The Body Shop a porté son chiffre d'affaires à 38 millions de francs suisses, ce qui correspond à une hausse de 23,0 % par rapport aux dix derniers mois de l'année précédente.

Le communiqué conclut sur «les boutiques en ligne du groupe Coop [qui] ont connu en 2011 une évolution favorable, coop@home et microspot.ch en tête. Les nouvelles venues - celles des formats Import Parfumerie, Toptip, Lumimart et The Body Shop - tirent très bien leur épingle du jeu. Le chiffre d'affaires global de ces boutiques a atteint 204 millions de francs suisses, ce qui correspond à une augmentation de 10,5 %. »

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA