Pourquoi les e-commerçants chinois cassent à nouveau les prix des iPhone

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Apple a vu ses ventes de smartphones baisser de 20% sur un an au quatrième trimestre 2018 en Chine. Le groupe fait face à la concurrence féroce des fabricants chinois comme Huawei ou encore Xiaomi.  

Les iPhones vendus à prix cassés chez les e-commerçants chinois.
Les iPhones vendus à prix cassés chez les e-commerçants chinois.© Apple

iPhone en soldes. Les gros e-commerçants chinois s'apprêtent à commercialiser les téléphones d'Apple à prix cassés. C'est la deuxième fois que ce phénomène de rabais se produit cette année sur le plus gros marché mondial du smartphone : en janvier les sites de vente en ligne avaient déjà offert aux consommateurs de grosses ristournes.

Le distributeur de produits électroniques grand public Suning a annoncé qu'il allait commercialiser sur son site des iPhone XS à 1000 yuans (soit près de 132 euros) de moins que leur tarif officiel. L'entreprise avait déjà annoncé des rabais en janvier sur certains iPhone, mais pas sur le dernier modèle présenté par la firme de Cupertino au public lors d'une keynote en septembre 2018.

Plus de 130 euros de rabais sur l'iPhone XS

L'e-commerçant Pinduoduo, équivalent chinois du site d'achats groupés Groupon, prévoit de vendre l'édition 64GB de l'iPhone XS pour 6999 yuans (923 euros), soit 1000 yuans de moins que le prix officiel.

Le numéro deux chinois de la vente en ligne en volume d'affaires derrière Alibaba, JD.com, a quant à lui annoncé des discounts sur une série de produits Apple, notamment ses iPhone XS et XS Max. Ce dernier sera commercialisé 225 euros de moins que le tarif officiel. Tout comme Suning, le groupe n'avait pas inclus le douzième modèle de l'iPhone à la ronde de ses rabais du mois de janvier.

Les ventes de smartphones de Huawei en hausse de 23% au Q4

Les ventes d'iPhone d'Apple ont chuté de 20% sur un an au quatrième trimestre 2018 en Chine, conduisant le groupe à abaisser ses prévisions de croissance pour la première fois depuis 16 ans. L'entreprise fait face à la concurrence de fabricants locaux de téléphones, comme Xiaomi ou encore Huawei dont le chiffre d'affaires a progressé de 23% sur la même période.

La chute des ventes d'Apple est également un indice de la mauvaise santé économique de la Chine. Les iPhone sont des produits de luxe – l'iPhone X coûtait plus de 1200 dollars lors de son lancement en Chine. Les Chinois sont inquiets à cause de la guerre commerciale Chine/Etats-Unis et à cause de la faiblesse de la croissance du PIB dans le pays : elle n'était au troisième trimestre 2018 que de 6,5%. Ils se rabattent donc sur des smartphones moins coûteux.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA