Les jardineries ont bénéficié d'une météo très clémente en 2015

Après la TVA qui avait aidé le secteur en 2014, merci aux températures, particulièrement élevées de 2015. Les jardineries s'en sortent avec une croissance de 0,4%.

Le joli mois de mai et la météo ont bien aidé les jardineries en 2015.
Le joli mois de mai et la météo ont bien aidé les jardineries en 2015.© lamio - Fotolia

A croire qu'il y a un dieu pour les jardineries! Artificiellement gonflées par une hausse de la TVA en 2014, cette fois les jardineries ont bénéficié de plusieurs coups de pouce, à commencer par une météo très favorable, selon les données publiées par la Fédération nationale des métiers de la jardinerie. L'ensoleillement a été fort toute l'année avec des températures douces qui ont culminé à 4 degrés au-dessus de la moyenne saisonnière en décembre (+6 degrés). Il faut y ajouter le nombre record de jours fériés en mai qui ont généré 10% de chiffre d'affaires de plus sur ce mois.

Loisirs au jardin tirés par la météo, végétaux d'extérieur se maintiennent

Résultat : le chiffre d'affaires 2015 des jardineries augmente très légèrement, de 0,4% en 2015, soit autant qu'en 2014 (+0,5%). En regardant de plus près, on s'aperçoit que le segment "loisirs au jardin" a été carrément dopé par le beau temps (+8,7%). Les végétaux d'extérieur, coeur de métier des jardineries, se maintiennent tandis que les plantes à massif terminent à +1,5%. En revanche, tout ce qui est "bulbes et pépinière" limite la casse à -0,7% et -0,1%.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message