Les laitiers d'Entremont veulent se rapprocher de Sodiaal

|

L'Association des éleveurs de Bretagne apporteurs de lait à Entremont Alliance (AEBEA) a exigé "de toute urgence" mercredi "un projet industriel durable" pour la reprise du groupe laitier, estimant que "seul le projet Sodiaal (marque Yoplait, Candia) présente cette caractéristique". "Les éleveurs de l'AEBEA (...) sont outrés d'entendre que l'amélioration de la conjoncture permet d'attendre encore. C'est encore un peu plus bafouer l'avis des éleveurs qui souhaitent à 91% ne plus rester chez Entremont Alliance", indique l'association dans un communiqué, citant un sondage qu'elle a organisé auprès de 977 éleveurs en novembre 2009. Les éleveurs de l'AEBEA veulent "de toute urgence qu'on leur propose un projet industriel durable, avec un groupe en bonne santé économique, connaissant bien la filière laitière française". Et selon eux, "seul le projet Sodiaal présente ces caractéristiques". A l'inverse, la CGT au sein du groupe Entremont (4.200 salariés) a une nouvelle fois cette semaine fait part de ces doutes quant au fait que la coopérative Sodiaal "puisse garantir un avenir durable" aux salariés du groupe. Le rapprochement avec Sodiaal est cependant soutenu par le ministre de l'Agriculture Bruno Le Maire.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres