LES LIQUIDES PÉNALISÉS PAR LE SANS-ALCOOL

L'avis de lsa

Retour en grâce des alcools sur la fin 2004, leur chiffre d'affaires repasse en positif sur la période comme sur le cumul annuel, sauf en supermarchés où le manque de promotions et la faible largeur de l'offre pénalisent les performances. Les bières affichent un bon bilan 2004, avec une explosion du segment des aromatisées, qu'il est plus juste d'appeler les prêts-à-boire élaborés avec de la vodka. Des boissons qui séduisent surtout les jeunes, dont certains délaissent les soft-drinks de leur enfance.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1893

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous