Marchés

Les marges du frais en grandes surfaces progressent, mais restent faibles

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Peut mieux faire ! Les marges du frais, dévoilées par l'Observatoire sur la formation des prix et des marges, font valoir des rentabilités nettes 2013 par rayon toujours faibles, à 1 5% en moyenne du chiffre d'affaires sur les 7 rayons passés au crible. En cause ? Le poids du coût des matières premières, et l'ensemble des charges à couvrir... Parmi lesquelles les frais de personnel, comme le pointe la FCD. Dans le détail, les rayons plombés par des rentabilités négatives sont la marée, la boulangerie-pâtisserie et la boucherie. Avec la charcuterie, les fruits et légumes et la volaille bénéficient des taux moyens de marge nette les plus élevés de l'ensemble du frais traditionnel.

Marge nette moyenne par rayon en 2013, en% Sources : Observatoire de la formation sur les prix et les marges ; origine : FCD

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA