Marchés

Les MDD en attente de plus de promotions

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Rien ne va plus pour les marques de distributeurs dans l'univers des soft drinks : elles ont perdu 12,7 millions d'euros de chiffre d'affaires entre janvier et mi-août 2013, selon Nielsen, HM+SM+HD, d'après les fabricants, tandis que les marques ont gagné du terrain. Un effet de la taxe soda qui a réduit les écarts de prix entre les marques nationales et les MDD.

Ce n'est pas tout. Vincent Delozière, directeur général de Refresco France, a déclaré lors de la conférence boissons de LSA, le 15 octobre dernier : « Un point bloque, celui des promotions. Il faut que nous discutions avec les distributeurs pour mettre en place plus de promotions sur les MDD. »

En effet, si Coca-Cola et Orangina-Schweppes ont développé leurs ventes, c'est en partie grâce à des taux de promotions importants (entre 30 et 40% des ventes), ce qui réduit encore plus l'écart de prix entre les marques et les MDD, dont le niveau de promotions atteint à peine 10% des ventes.

Parfois, certaines MDD sont même vendues plus chères que les marques nationales. Une situation intolérable pour les fabricants de MDD.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA