Les ménages un peu plus optimistes qu'en décembre

|

Le moral des ménages français s'est très légèrement amélioré en janvier, l'indicateur qui le mesure gagnant un point par rapport à décembre pour se hisser à 81 points, un niveau toutefois nettement inférieur à sa moyenne de longue période, a annoncé jeudi l'INSEE. Les ménages sont moins nombreux qu'en décembre à anticiper une augmentation du chômage, tout en restant très pessimiste, a précisé l'Institut national de la statistique et des études économiques dans un communiqué. L'opinion des ménages sur leur situation financière personnelle passée et future progresse légèrement, les soldes correspondants gagnent chacun 1 point pour retrouver leur niveau de novembre 2011.

Leur opinion sur leur capacité d'épargne actuelle augmente en janvier (+2 points), tandis qu'ils estiment que leur capacité à épargner dans les mois à venir est en légère baisse. Les ménages sont un peu plus nombreux qu'en décembre à estimer que le moment est favorable pour épargner: le solde correspondant gagne 1 point et se rapproche ainsi de sa moyenne de longue période, précise l'Insee. Leur opinion sur l'opportunité de faire des achats importants est en recul par rapport à décembre.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations