Marchés

Les métiers de l'agro-alimentaire: Agent logistique

|

L’Association Nationale des Industries Alimentaires (ANIA) rassemble 17 723 entreprises alimentaires de France. Avec 176 milliards d'euros de CA, elle est le premier employeur industriel avec 427 594 salariés. Pour mieux faire connaître l'ensemble des métiers de l'agro-alimentaire, LSA publie cet été 2020 un grand nombre des fiches "métiers" de l'Ania, réalisées par Alimétiers en partenariat avec la Coopération agricole et avec l’appui d’Ocapiat.  

formation
formation© PHOTOMORPHIC PTE. LTD. 123Rf

L’agent logistique assure la manutention, la circulation et l’entreposage des marchandises au sein d’un entrepôt ainsi que leur préparation à des fins d’expédition et de livraison.

Il effectue ces activités logistiques dans le respect des standards de sécurité, qualité, hygiène et productivité, mais aussi dans celui des règles de gestion des stocks en utilisant les outils informatiques mis à sa disposition.

Sa mission englobe l’amont et l’aval de l’activité logistique : prendre connaissance des différents documents nécessaires à l’activité (planning, bon de préparation, plan de palettisation...), assurer la manutention des marchandises, réceptionner les marchandises, préparer les commandes, charger les véhicules. Il expédie, de manière autonome, les matières premières vers les ateliers de fabricationconditionnement et les produits finis chez les clients. Il contribue à garantir la traçabilité des flux qu’il effectue.

Selon l’entrepôt, sa superficie et ses équipements, le travail exercé est plus ou moins manuel ou mécanisé. Le niveau de polyvalence peut être variable en fonction des choix organisationnels retenus et de l’expérience de l’agent.

En interne, les relations se font avec son équipe et la hiérarchie de l’entrepôt. En externe, il est en lien avec les livreurs.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter