Marchés

Les métiers de l'agro-alimentaire: conducteur de ligne de production

|

L’Association Nationale des Industries Alimentaires (ANIA) rassemble 17 723 entreprises alimentaires de France. Avec 176 milliards d'euros de CA, elle est le premier employeur industriel avec 427 594 salariés. Pour mieux faire connaître l'ensemble des métiers de l'agro-alimentaire, LSA publie cet été 2020 un grand nombre des fiches "métiers" de l'Ania, réalisées par Alimétiers en partenariat avec la Coopération agricole et avec l’appui d’Ocapiat. 

formation
formation© PHOTOMORPHIC PTE. LTD. 123Rf

Du grain de blé au paquet de spaghetti... Le conducteur de ligne alimentaire intervient sur toute la ligne de production de la matière première brute à l’emballage des produits finis, avant leur commercialisation en magasin.

Il prépare, organise et contrôle les opérations effectuées par l’équipe d’opérateurs de fabrication et de conducteurs de machine de production affectés à la ligne.

II organise l’approvisionnement en matières premières (issues de l’agriculture, matériaux de conditionnement...) et négocie avec les fournisseurs.

II gère ses machines et assure leur bon fonctionnement. Il s’occupe de la maintenance de premier niveau pour garantir la sécurité du personnel placé sous ses ordres.

Il contrôle la ligne de production en fonction des produits : temps nécessaire à l’emballage, dans quelles conditions, à quelle température, etc.

Il applique les règles de qualité, hygiène, sécurité et environnement (QHSE). 

En effet, il est le responsable de la qualité et du respect de l’hygiène de tous les produits sortant de sa ligne de production, et doit donc se montrer vigilant à tout dysfonctionnement.

Il peut être salarié d’une PME ou d’un grand groupe agroalimentaire.

Rigueur et organisation sont les leitmotivs du conducteur de ligne de production.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter