Marchés

Les métiers de l'agro-alimentaire: conducteur de machine de production

|

L’Association Nationale des Industries Alimentaires (ANIA) rassemble 17 723 entreprises alimentaires de France. Avec 176 milliards d'euros de CA, elle est le premier employeur industriel avec 427 594 salariés. Pour mieux faire connaître l'ensemble des métiers de l'agro-alimentaire, LSA publie cet été 2020 un grand nombre des fiches "métiers" de l'Ania, réalisées par Alimétiers en partenariat avec la Coopération agricole et avec l’appui d’Ocapiat.  

formation
formation© PHOTOMORPHIC PTE. LTD. 123Rf

Le maître des machines...

Le conducteur de machine de production agroalimentaire a la responsabilité d’une ou plusieurs machines intégrées sur une ligne de fabrication ou de conditionnement de produits. Sa fonction est d’optimiser le processus de production de sa (ses) machine(s).

Avant le lancement de la machine, il consulte le cahier des charges qui définit les impératifs de production. Il contrôle l’approvisionnement en matières premières et les réglages de la machine. Il met en place les accessoires nécessaires à son
bon fonctionnement.

En cours de production, il surveille la ligne de production et s’assure que les paramètres définis restent stables. Il coordonne le travail des opérateurs travaillant sur ses machines. Il effectue des prélèvements aléatoires pour s’assurer que les produits sont conformes au cahier des charges. En cas de dysfonctionnement, de panne ou d’arrêt momentané d’une machine, il peut procéder aux premiers
dépannages, avant, si nécessaire, l’intervention du service maintenance.

En fin de production, il nettoie et entretient son parc machines, et rend compte des résultats obtenus et des incidents techniques observés.

Tout au long du processus, il veille à appliquer toutes les exigences d’hygiène et de sécurité particulièrement strictes dans son environnement de travail.

Rigueur, vigilance, rapidité et précision sont les principales qualités requises du conducteur de machine.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter