Marchés

Les métiers de l'agro-alimentaire: fonctions transversales

|

L’Association Nationale des Industries Alimentaires (ANIA) rassemble 17 723 entreprises alimentaires de France. Avec 176 milliards d'euros de CA, elle est le premier employeur industriel avec 427 594 salariés. Pour mieux faire connaître l'ensemble des métiers de l'agro-alimentaire, LSA publie cet été 2020 un grand nombre des fiches "métiers" de l'Ania, réalisées par Alimétiers en partenariat avec la Coopération agricole et avec l’appui d’Ocapiat. 

formation
formation© PHOTOMORPHIC PTE. LTD. 123Rf

Les fonctions transversales sont nécessaires au bon fonctionnement de l’entreprise et correspondent à des fonctions supports comme la gestion et l’administration, les services commerciaux, marketing et communication, l’informatique, la maintenance, la sécurité et l’entretien. Dans les industries alimentaires, elles intègrent les spécificités du secteur.

Dans les grandes entreprises, les métiers sont plus spécialisés que dans les PME où les salariés peuvent cumuler plusieurs fonctions : comptabilité et finances, secrétariat et accueil, gestion et ressources humaines... Dans le commerce de bouche, l’artisan a souvent
la charge de l’ensemble de ces fonctions.

L’éventail des niveaux de qualifications s’étend de l’employé au cadre et au dirigeant d’entreprise. À noter, que dans le cadre du mouvement d’externalisation (transfert de tout ou partie d’une fonction d’une entreprise vers un partenaire externe), une partie de plus en plus importante de ces métiers sont exercés au sein de structures de services aux entreprises.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter