Marchés

Les meubles Parisot repris par un groupe de cadres

|

Le tribunal de commerce d'Epinal a donné son accord la semaine dernière à la reprise de l'entreprise par un groupe de cadres issus du groupe.

Le groupe Parisot entend se relancer avec de nouveaux patrons et des investissements à la clé
Le groupe Parisot entend se relancer avec de nouveaux patrons et des investissements à la clé© DR

L'entreprise de meubles Parisot-Mattaincourt, filiale du groupe Parisot basée à Saint-Loup-sur-Semouse (Haute-Saône) voit le bout du tunnel. Placée dans une procédure de redressement judiciaire en novembre 2012, elle vient d’en sortir avec l’annonce de la reprise de l'ensemble du groupe par dix cadres et un actionnaire de référence, François-Denis Poitrinal. Le plan de reprise globale porte sur les sites français de Saint-Loup-sur-Semouse (Haute-Saône), Corbenay (Haute-Saône), Mattaincourt (Vosges), et deux sites de production en Roumanie. Une quarantaine de postes devraient disparaître à Mattaincourt (290 salariés) sur les 2000 salariés employés. Les repreneurs prévoient un investissement industriel total de 12 millions d'euros, qui concerne les panneaux de particules et meubles fabriqués par le groupe Parisot. Ce dernier travaille notamment pour des distributeurs comme But, Conforama ou Alinéa. Une page se tourne pour la famille Parisot, fondatrice de l’entreprise en 1936. Avant cette reprise par le management, la famille détenait encore 49% des parts, les 51% restants étant la propriété de Windhurst Industries.

Sur Magasin LSA, trouver les fournisseurs d'équipement de magasin. Contactez vos futurs fournisseurs et grossistes en quelques clics. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message