Marchés

Les meuniers français anticipent une tension sur les stocks de céréales

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Les meuniers français, qui anticipent une situation tendue sur les stocks de blé d'ici la fin juin, ont demandé vendredi une suspension provisoire des droits de douane sur des importations de céréales pour fluidifier le marché. Cette demande a été présentée au ministre de l'Agriculture, Bruno Le Maire, pour qu'il la relaie à Bruxelles, les autorités européennes étant les seules à pouvoir autoriser cette suspension. Une telle mesure avait déjà été décidée lors d'une précédente flambée des céréales en 2007-2008.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA