Marchés

Les Mousquetaires prennent le parti des consommateurs

|

Les dirigeants du groupement des Mousquetaires (Intermarché) assurent que face à la hausse des prix alimentaires, ils défendront le pouvoir d'achat des consommateurs contre les industriels qui voudraient augmenter trop fortement leurs prix. "Vis-à-vis des industriels qui cherchent à passer en ce moment des hausses supérieures à 5%, nous jouerons notre rôle de défenseur du pouvoir d'achat", affirment Jean-Pierre Meunier et Marc Legrand, dans le quotidien Les Echos.

En revanche, ils se montreront plus compréhensifs à l'égard des "entreprises plus raisonnables, des PME, des producteurs et des éleveurs avec lesquels nous souhaitons entretenir des relations privilégiées". Des négociations ont lieu actuellement entre l'industrie agroalimentaire et la distribution, sous la houlette du gouvernement, pour décider des tarifs de l'alimentation pour les mois à venir. Alors que les entreprises mettent en avant l'envolée des matières premières pour justifier les hausses de prix, les distributeurs s'érigent en défenseurs du pouvoir d'achat du consommateur. La hausse pourrait atteindre une moyenne de 2%, selon les experts.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message